Le grand plongeon 2

De la nasse où le poison s’épand
ou de l’envie de dissoudre le temps,
du siège ou de l’oubli, tu reviendras
dans les hautes montagnes
regarder couler l’eau de ta sève.

Personne ne pourra plus jamais
t’interdire d’être toi, à fleur de mer
sur la jetée ou sur les têtes
crêtes en gorgées de soleil,
tu seras l’amoureux du levant.

plongeon

(Texte CS et photo PC)
– Appel à contributions, on attend vos oeuvres jusqu’au 30/11 : 👉 http://j.mp/H2zero

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s