Appel à contributions, Revue La Piscine – Numéro hors-série : DEMAIN

 

(photo : Philippe Castelneau) 

Hier, nos certitudes se sont brisées. Pour certains, c’est une source d’inquiétude, pour d’autres, une chance, de nouvelles opportunités. 

L’angoisse ou l’envie de demain n’est pas nouvelle. Gardons en tête que l’espérance, le besoin de se projeter, sont autant de notions ancrées dans l’humain depuis toujours.

Incorrigibles rêveurs, nous croyons encore et toujours à demain

Mais la beauté du monde ne trouvera jamais à s’exprimer à travers les seuls filtres d’une application de partage de clichés. La pensée a besoin de plus de 280 signes pour se déployer. Les idées résonnent plus fort et plus haut quand elles ne sont pas algorithmées. Et les nuages sont bien plus beaux quand ils transportent des gouttelettes d’eau plutôt que des données.

Le monde peut sembler sur le point de s’effondrer, mais la vie s’accroche et réclame de reconstruire. Aussi, ne nous demandons plus de quoi demain sera fait, mais ce que nous ferons de demain

Comme l’a écrit le poète Gaston Miron :  

« je n’attends pas à demain je t’attends 
je n’attends pas la fin du monde je t’attends » 

Et nous, nous vous attendons. 

La revue publie tout genre de littérature et d’arts visuels sans restriction ni dictat. De façon non-exhaustive, il y a de la place pour de la poésie contemporaine, de la prose poétique, de la fiction ou de la non-fiction autant que pour les arts graphiques au sens large (dessins, photographies, gravures, BD, street-art, etc.) Nous nous réservons le droit de ne publier que ce que nous trouvons cohérent dans un ensemble. Il se peut donc qu’un ou plusieurs genres mentionnés plus haut ne soient pas inclus dans tel ou tel numéro. 

Numéro hors-série, thème : “DEMAIN” 
Parution : Automne 2021 
Date limite d’envoi des contributions : 30 juin 2021 

  • Toutes les contributions sont à envoyer par mail uniquement à l’adresse suivante : revuelapiscine@gmail.com (veuillez nommer vos fichiers selon le modèle suivant : nom prénom – titre de votre contribution).
  • Nous vous demandons de ne pas nous envoyer plus de deux textes ou de 5 photos ou images par envoi.
  • Les textes (3000 caractères maximum, espaces comprises) devront être au format .doc, .docx ou .rtf (pas de .pdf).
  • Les créations graphiques sont demandées uniquement en Noir & Blanc : images en .jpg ou .tif (mini 1000×1000 px.) ; gravures ou dessins si possible en fichier vectoriel .eps ou .ai, ou en image au format .tif. (Nous serons amenés à vous demander le fichier HD pour une éventuelle parution dans la revue).
  • Merci de ne pas envoyer de liens vers vos œuvres, mais les œuvres elles-mêmes en pièces jointes à vos mails. Elles ne seront jamais diffusées ou utilisées sans votre accord.
  • Les auteurs gardent les droits et la propriété intellectuelle des textes publiés dans La Piscine.
  • Les auteurs ne sont pas rémunérés pour leur parution. Ils recevront un exemplaire gratuit du numéro dans lequel ils ont publié une contribution. Ils bénéficient également d’une remise sur chaque numéro acheté (jusqu’à dix exemplaires par auteur).

Appel à contributions – numéro 2: Incidences, Coïncidences

jeune-fille-au-pirate

(photo : La jeune fille au pirate, Philippe Castelneau)

Incidences, coïncidences : Connexion et pouvoir de la pensée, impression de « déjà vu », loi de Murphy, synchronicité ; personnes, lieux, circonstances qui font douter, rêver, s’émerveiller et bouleversent ainsi nos parcours de vie. Les coïncidences sont-elles uniquement le fruit du hasard ? Quelle est la part insidieuse de nos croyances dans le déroulé de l’existence ? Quelles en sont les incidences ? Qui agit sur qui, sur quoi et pourquoi ? Du cercle vertueux à la spirale infernale, que signifient ces phénomènes ? Autant de questions à se poser. Autant de questions pour soulever l’écriture (une nouvelle, un poème, un récit). Autant de questions à illustrer par des œuvres décalées : « L’insolite est inséparable de l’amour, il préside à sa révélation » écrivait André Breton ; « la photographie, une suite de coïncidences merveilleuses » disait de son côté Henri Cartier-Bresson. Autant de questions que les maîtres nageurs vous posent pour ce nouveau numéro de la Revue La Piscine.

***

La parution du numéro deux, Incidences / Coïncidences, est prévue pour le mois de septembre 2017. Les contributions doivent nous parvenir avant le 15 mai 2017.

La revue publie tout genre de littérature et d’arts visuels sans restriction ni dictat. De façon non-exhaustive, il y a de la place pour de la poésie contemporaine, de la prose poétique, de la fiction ou de la non-fiction autant que pour les arts graphiques au sens large (dessins, photographies, gravures, BD, street-art, etc.) Nous nous réservons le droit de ne publier que ce que nous trouvons cohérent dans un ensemble. Il se peut donc qu’un ou plusieurs genres mentionnés plus haut ne soient pas inclus dans tel ou tel numéro.

  • Les textes (8000 caractères maximum, espaces compris) devront être au format .doc, .docx ou .rtf (pas de .pdf).
  • Les créations graphiques : photographies en .jpg (mini 1000×1000 px. – nous serons amenés à vous demander le fichier HD pour une éventuelle parution dans la revue) ; gravures ou dessins (.eps – .ai [CS6 maxi] avec texte vectorisé ou .jpg).
  • Toutes les contributions sont à envoyer par mail à l’adresse suivante : revuelapiscine@gmail.com (veuillez nommer vos fichiers selon le modèle suivant : <nom prénom> – <titre de votre contribution>)
  • Nous vous demandons de ne pas nous envoyer plus de deux textes ou de 6 photos ou images par envoi.
  • Merci de ne pas envoyer de liens vers vos œuvres, mais les œuvres elles-mêmes en pièces jointes à vos mails. Elles ne seront jamais diffusées ou utilisées sans votre accord.
  • Les auteurs gardent les droits et la propriété intellectuelle des textes publiés dans La Piscine.
  • Les auteurs ne sont pas rémunérés pour leur parution. Ils recevront un exemplaire gratuit du numéro dans lequel ils ont publié une contribution. Ils bénéficient également d’une remise sur chaque numéro acheté (jusqu’à dix exemplaires par auteur).

Appel à contributions – numéro 1 : L’âme des lieux sans âme

A-3
(photo : Alain Mouton)

L’âme des lieux sans âme : tours d’immeubles, bureaux dits « open spaces », centres d’appels, parkings de supermarché, zones industrielles, usines désaffectées, salles d’attente, cabinets médicaux, halls d’accueil, maisons abandonnées, rues, lotissements en construction, jardins publics, aires d’autoroute, chantiers en cours : lieux transitoires et fonctionnels, mais aussi lieux d’errance.
Quand le quotidien s’enraie, pour qui sait regarder, les murs cachent d’autres murs, invisibles au premier coup d’œil. Derrière le banal se dissimulent la magie et le mystère. La vraie vie.
Comme Alice, il nous appartient de passer de l’autre côté du miroir, pour que se révèle à nous l’âme des lieux sans âme.

* * *

Le numéro un sortira à l’automne 2016. Les contributions doivent nous parvenir avant le 30 juin 2016.
La revue publie tout genre de littérature et d’arts visuels sans restriction ni dictat. De façon non-exhaustive, il y a de la place pour de la poésie contemporaine, de la prose poétique, de la fiction ou de la non-fiction autant que pour les arts graphiques au sens large (dessins, photographies, gravures, BD, street-art, etc.) Nous nous réservons le droit de ne publier que ce que nous trouvons cohérent dans un ensemble. Il se peut donc qu’un ou plusieurs genres mentionnés plus haut ne soient pas inclus dans tel ou tel numéro.

• Les textes (8000 caractères maximum, espaces compris) devront être au format .doc, .docx ou .rtf (pas de .pdf).

• Les créations graphiques : photographies en .jpg (mini 1000×1000 px. – nous serons amenés à vous demander le fichier HD pour une éventuelle parution dans la revue) ; gravures ou dessins (.eps – .ai  [CS6 maxi] avec texte vectorisé ou .jpg.

• Toutes les contributions sont à envoyer par mail à l’adresse suivante : revuelapiscine@gmail.com (veuillez nommer vos fichiers selon le modèle suivant : <nom, prénom> – )

• Nous vous demandons de ne pas nous envoyer plus de deux textes ou de 6 photos ou images par envoi.

• Merci de ne pas envoyer de liens vers vos œuvres, mais les œuvres elles-mêmes en pièces jointes à vos mails. Elles ne seront jamais diffusées ou utilisées sans votre accord.

• Les auteurs gardent les droits et la propriété intellectuelle des textes publiés dans La Piscine.

• Les auteurs ne sont pas rémunérés pour leur parution. Ils recevront un exemplaire gratuit du numéro dans lequel ils ont publié une contribution. Ils bénéficient également d’une remise sur chaque numéro acheté (jusqu’à dix exemplaires par auteur).