Jusqu’au 15/05, appel à contributions – numéro 2: Incidences, Coïncidences

jeune-fille-au-pirate

(photo : La jeune fille au pirate, Philippe Castelneau)

Incidences, coïncidences : Connexion et pouvoir de la pensée, impression de « déjà vu », loi de Murphy, synchronicité ; personnes, lieux, circonstances qui font douter, rêver, s’émerveiller et bouleversent ainsi nos parcours de vie. Les coïncidences sont-elles uniquement le fruit du hasard ? Quelle est la part insidieuse de nos croyances dans le déroulé de l’existence ? Quelles en sont les incidences ? Qui agit sur qui, sur quoi et pourquoi ? Du cercle vertueux à la spirale infernale, que signifient ces phénomènes ? Autant de questions à se poser. Autant de questions pour soulever l’écriture (une nouvelle, un poème, un récit). Autant de questions à illustrer par des œuvres décalées : « L’insolite est inséparable de l’amour, il préside à sa révélation » écrivait André Breton ; « la photographie, une suite de coïncidences merveilleuses » disait de son côté Henri Cartier-Bresson. Autant de questions que les maîtres nageurs vous posent pour ce nouveau numéro de la Revue La Piscine.

***

La parution du numéro deux, Incidences / Coïncidences, est prévue pour le mois de septembre 2017. Les contributions doivent nous parvenir avant le 15 mai 2017.

La revue publie tout genre de littérature et d’arts visuels sans restriction ni dictat. De façon non-exhaustive, il y a de la place pour de la poésie contemporaine, de la prose poétique, de la fiction ou de la non-fiction autant que pour les arts graphiques au sens large (dessins, photographies, gravures, BD, street-art, etc.) Nous nous réservons le droit de ne publier que ce que nous trouvons cohérent dans un ensemble. Il se peut donc qu’un ou plusieurs genres mentionnés plus haut ne soient pas inclus dans tel ou tel numéro.

  • Les textes (8000 caractères maximum, espaces compris) devront être au format .doc, .docx ou .rtf (pas de .pdf).
  • Les créations graphiques : photographies en .jpg (mini 1000×1000 px. – nous serons amenés à vous demander le fichier HD pour une éventuelle parution dans la revue) ; gravures ou dessins (.eps – .ai [CS6 maxi] avec texte vectorisé ou .jpg).
  • Toutes les contributions sont à envoyer par mail à l’adresse suivante : revuelapiscine@gmail.com (veuillez nommer vos fichiers selon le modèle suivant : <nom prénom> – <titre de votre contribution>)
  • Nous vous demandons de ne pas nous envoyer plus de deux textes ou de 6 photos ou images par envoi.
  • Merci de ne pas envoyer de liens vers vos œuvres, mais les œuvres elles-mêmes en pièces jointes à vos mails. Elles ne seront jamais diffusées ou utilisées sans votre accord.
  • Les auteurs gardent les droits et la propriété intellectuelle des textes publiés dans La Piscine.
  • Les auteurs ne sont pas rémunérés pour leur parution. Ils recevront un exemplaire gratuit du numéro dans lequel ils ont publié une contribution. Ils bénéficient également d’une remise sur chaque numéro acheté (jusqu’à dix exemplaires par auteur).

Appel à contributions – numéro 1 : L’âme des lieux sans âme

A-3
(photo : Alain Mouton)

L’âme des lieux sans âme : tours d’immeubles, bureaux dits « open spaces », centres d’appels, parkings de supermarché, zones industrielles, usines désaffectées, salles d’attente, cabinets médicaux, halls d’accueil, maisons abandonnées, rues, lotissements en construction, jardins publics, aires d’autoroute, chantiers en cours : lieux transitoires et fonctionnels, mais aussi lieux d’errance.
Quand le quotidien s’enraille, pour qui sait regarder, les murs cachent d’autres murs, invisibles au premier coup d’œil. Derrière le banal se dissimulent la magie et le mystère. La vraie vie.
Comme Alice, il nous appartient de passer de l’autre côté du miroir, pour que se révèle à nous l’âme des lieux sans âme.

* * *

Le numéro un sortira à l’automne 2016. Les contributions doivent nous parvenir avant le 30 juin 2016.
La revue publie tout genre de littérature et d’arts visuels sans restriction ni dictat. De façon non-exhaustive, il y a de la place pour de la poésie contemporaine, de la prose poétique, de la fiction ou de la non-fiction autant que pour les arts graphiques au sens large (dessins, photographies, gravures, BD, street-art, etc.) Nous nous réservons le droit de ne publier que ce que nous trouvons cohérent dans un ensemble. Il se peut donc qu’un ou plusieurs genres mentionnés plus haut ne soient pas inclus dans tel ou tel numéro.

• Les textes (8000 caractères maximum, espaces compris) devront être au format .doc, .docx ou .rtf (pas de .pdf).

• Les créations graphiques : photographies en .jpg (mini 1000×1000 px. – nous serons amenés à vous demander le fichier HD pour une éventuelle parution dans la revue) ; gravures ou dessins (.eps – .ai  [CS6 maxi] avec texte vectorisé ou .jpg.

• Toutes les contributions sont à envoyer par mail à l’adresse suivante : revuelapiscine@gmail.com (veuillez nommer vos fichiers selon le modèle suivant : <nom, prénom> – )

• Nous vous demandons de ne pas nous envoyer plus de deux textes ou de 6 photos ou images par envoi.

• Merci de ne pas envoyer de liens vers vos œuvres, mais les œuvres elles-mêmes en pièces jointes à vos mails. Elles ne seront jamais diffusées ou utilisées sans votre accord.

• Les auteurs gardent les droits et la propriété intellectuelle des textes publiés dans La Piscine.

• Les auteurs ne sont pas rémunérés pour leur parution. Ils recevront un exemplaire gratuit du numéro dans lequel ils ont publié une contribution. Ils bénéficient également d’une remise sur chaque numéro acheté (jusqu’à dix exemplaires par auteur).

Appel à contributions – Revue la Piscine numéro zéro > #h2Ø

L’eau de la Piscine, surface plane à reflets inspirants. L’eau de nos corps, l’eau de la vie. L’hydrogène et l’oxygène, mélange aqueux, mélange gazeux. Formule chimique qui peut vous faire nager en eaux troubles comme voler au-dessus du plongeoir, en tête piquée ou à tête bêche : h2Ø c’est le thème du numéro zéro de la revue La Piscine.Piscine-06

Le numéro #h2zéro sortira en mars 2016. Ce thème est aussi large que le bassin dans lequel nous vous invitons à plonger. Un bassin presque sans limite, une piscine olympique où vous pourrez faire le nombre de longueurs que vous voulez, roulades en bout de course et ruades dans l’eau. Lorsque vous aurez le bout des doigts fripé, vous pourrez nous envoyer vos baignades. Nous vous conseillons toutefois de ne pas dépasser les 2 500 signes d’ablutions et nous n’accepterons que les longueurs au format texte dans un fichier Word/Open Office .doc ou .docx (pas de .pdf) ou un fichier texte .rtf. Notre bassin attend également vos créations graphiques, vos plus beaux revêtements pour habiller nos eaux : photographies en .jpg (mini 1000×1000 px. – nous serons amené à vous demander le fichier HD pour une éventuelle parution dans la revue) ; gravures ou dessins (.eps.ai  [CS6 maxi] avec texte vectorisé ou .jpg.

Surprenez-nous, plonger ou sortez de la Piscine, passez sous les cyprès, buvez à la fontaine ou amenez-nous dans vos baquets intérieurs. Jetez-vous à l’eau !

Les maîtres-nageurs de La Piscine

La revue publie tout genre de littérature et d’arts visuels sans restriction ni dictat. De façon non-exhaustive, il y a de la place pour de la poésie contemporaine, de la prose poétique, de la fiction ou de la non-fiction autant que pour les arts graphiques au sens large (dessins, photographies, gravures, BD, street-art, etc.) Nous nous réservons le droit de ne publier que ce que nous trouvons cohérent dans un ensemble. Il se peut donc qu’un ou plusieurs genres mentionnés plus haut ne soient pas inclus dans tel ou tel numéro.

  • Date butoir pour la mise en eau : 30/11/2015
  • Sortie de bain : mars 2016
  • Mail pour envoi de vos baignades : revuelapiscine@gmail.com (veuillez nommer vos fichiers selon le modèle suivant : <nom, prénom> – <titre de la contribution> Merci de ne pas envoyer de liens vers vos œuvres mais les œuvres elles-mêmes en pièces jointes à vos mails. Elles ne seront jamais diffusées ou utilisées sans votre accord. 
  • Les auteurs gardent les droits et la propriété intellectuelle des textes publiés dans La Piscine.
  • Les auteurs ne sont pas rémunérés pour leur parution. Ils recevront un exemplaire gratuit du numéro dans lequel ils ont publié une contribution. Ils bénéficient également d’une remise sur chaque numéro acheté (jusqu’à dix exemplaires par auteur).